Pourquoi payer vos impôts à fonds perdus ?
Alors que l’état vous permet de transformer ces impôts en patrimoine !

Demandez une étude gratuite

MONUMENTS HISTORIQUES

Toujours en vigueur à l’heure actuelle, ce dispositif de défiscalisation est un des plus anciens, mais également celui qui utilise le support le plus prestigieux, c’est-à-dire le patrimoine historique et culturel de la France.

à télécharger : la fiche Monuments historiques (pdf)

MONUMENTS HISTORIQUES : POURQUOI CETTE DISPOSITIONS ?

Au début du XXème siècle, l’Etat veut savoir quel est l’état de son patrimoine historique et culturel, et créée le Registre des Monuments Historiques, afin d’en recenser l’ensemble des biens, et de financer les travaux nécessaires à leur réhabilitation, pour permettre qu’ils soient maintenus ouverts au public.

Depuis, la législation a évolué, de même que le budget de l’Etat, qui ne peut financer seul la restauration de la totalité du patrimoine historique. Ainsi, il fait financer à un contribuable des travaux sur des monuments historiques en l’incitant fiscalement de manière très importante.

PRÉSENTATION

Au-delà de l’économie d’impôt qu’elle permet, l’investissement en "Monuments Historiques" permettent de transformer son imposition en patrimoine, en acquérant un bien immobilier prestigieux et en y effectuant des travaux.

Par ailleurs, ce bien sera exonéré des droits de succession, ce qui en fait un support de protection de la famille et de transmission du patrimoine.

Locataire (50%) : Tous les mois, le loyer garanti, versé par le locataire, contribue au remboursement de l'investissement
Etat (40%) : L'état vous octroie une réduction d'impôt de 40%, réinvestie dans le bien immobilier.
Epargne (10%) : Sans entamer votre pouvoir d'achat, vous êtes propriétaire d'un bien immobilier en ayant investi seulement 10% du prix initial du bien!

COMMENT FONCTIONNE L’INVESTISSEMENT EN « MONUMENTS HISTORIQUES » ?

Les avantages de l’investissement en « Monuments Historiques »

Plusieurs situations sont à prendre en compte, en fonction de l’utilisation du bien par le propriétaire.
En effet, si le bien génère (ou non) des recettes ou s’il est occupé (même partiellement), les avantages accordés sont différents.
Dans le cas général, d’un bien qui génère des recettes et n’est pas occupé par son propriétaire, les travaux financés, ainsi que l’ensemble des autres charges (comme les intérêts d’emprunt et les frais consécutifs à l’ouverture des lieux au public), sont déductibles des revenus fonciers. En cas de déficit, celui-ci est imputable sur le revenu net global.

C’est le principe du déficit foncier: la différence entre les frais engagés et les recettes perçues est déduite à 100 % du revenu global (dans le cas d’un immeuble accessible au public), et à 50 % dans le cas contraire, ce qui procure une baisse très importante du revenu imposable et donc, proportionnellement, de l’impôt.
Ce déficit, en cas d’excédent, est reportable sur les dix années suivantes mais dans le cas général, l’opération en Monuments Historiques se réalise sur une à deux années.

Les autres charges, comme les frais de gérance, la rémunération des gardiens, ou les travaux non subventionnés, sont également déductibles à 100 %.

Par ailleurs, le régime des « monuments historiques » donne droit à une exonération de la totalité des droits de donation et de succession, qu’ils concernent le bien, les meubles ou les parcs et jardins (qui constituent le prolongement historique ou artistique du bien).

Si le propriétaire occupe son bien, seule une fraction des charges est imputable, au prorata de la surface ouverte au public.
De même, bien que le classement ou l’inscription, concernent majoritairement la totalité de l’immeuble, parfois, seule une partie isolée ou dissociable (escalier, plafonds, tour, …) peut être considérée comme Monument Historique.
Le cas échéant, l’imputation des travaux sur le revenu global est restreinte aux seuls travaux affectant ces parties.

Si les recettes générées sont « accessoires » (recettes d’ouverture au public), ces dernières sont imposables suivant le régime du droit commun des revenus fonciers (soit une prise en compte au titre des frais réels), après déduction des charges d’ouverture au public, un abattement de 1 525 € (si le monument est dépourvu de parc ou jardin) ou de 2 290 € (si le monument possède un parc ou un jardin).

Enfin, si le bien ne génère aucune recette, les charges (intérêts d’emprunt inclus) sont déductibles du revenu global, à 100 % en cas d’ouverture au public, et à 50 % dans le cas contraire.

Les engagements relatifs à l’investissement en « Monuments Historiques »

Le classement d’un bien en Monument Historique est apprécié par l’architecte en chef des Monuments Historiques, pour son caractère historique et/ou architectural.
Une fois le statut obtenu, les travaux sont autorisés par l’autorité compétente: soit le préfet de région (patrimoine inscrit) soit le ministère de la culture (patrimoine classé). Par ailleurs, le patrimoine alentour dans un rayon de 500 mètres est également soumis à un certain nombre de règles.

Une Convention doit être signée avec les Ministère de la Culture et du Budget, prévoyant, pour une durée indéterminée, les modalités d’entretien, d’ouverture au public, de maintien des meubles, …pour bénéficier de l’exonération des droits de succession.

L’immeuble est réputé accessible au public (que ce soit de manière payante ou non) lorsqu’il est ouvert à la visite au moins 100 jours par an (d’avril à octobre) ou 80 jours par an (de juin à septembre).

Enfin, les travaux doivent être réalisés sous la surveillance du ministère de la Culture, avec l’aide technique de l’architecte en Chef des Monuments Historiques ou de l’architecte des bâtiments de France.

LES INTÉRÊTS À EFFECTUER UNE OPÉRATION AVEC DES « MONUMENTS HISTORIQUES »

  • Vous diminuez fortement votre impôt
  • Vous devenez propriétaire d’un patrimoine immobilier privilégié
  • Vous créez un capital financier (en cas de revente)
  • Vous générez des revenus complémentaires (loyers), sécurisés par une garantie locative (carence, loyers impayés)
  • Vous protégez votre famille

Bien que chaque contribuable ait un profil unique, avec ses objectifs particuliers, ce dispositif est plus volontiers recommandé à des personnes s’acquittant de plus de 10 000 € d’impôts par an et situés dans les tranches marginales supérieures.

NOTRE MISSION

Ainsi, en tenant compte de vos objectifs et de votre situation patrimoniale et fiscale actuelle, nous vous préconisons un investissement vous permettant d’obtenir le gain fiscal et patrimonial maximal auquel vous avez accès: nous réalisons ainsi un montage financier « clés en main ».

UN INVESTISSEMENT EN « MONUMENTS HISTORIQUES », CONCRÈTEMENT…

ETUDE DE CAS

Leur profil

Monsieur V., 58 ans, PDG.
Salaire mensuel net: 24 166 €

Madame V., 51 ans, femme au foyer.

Mariés, 4 enfants à charge.

Imposition avant opération: 89 876 €
Propriétaires de leur résidence principale (emprun totalement remboursé).
Epargne acquise: Codevi4 220 € – livret15 201 € – PEA162 660 € – Assurance-Vie183 210 €

Leurs objectifs

  • Réduire leurs impôts sur les revenus de l’année en cours, avec un dispositif nécessitant une faible durée de détention, correspondant à la durée d’activité restante à Monsieur V.
  • Préparer leur succession
  • Epargner en vue de la retraite

Notre solution

Une opération en Monuments Historiques.

  • Situation: Centre ville de Nantes (41)
  • Montant de l’investissement: 301 100 €
  • Durée du financement: 18 ans avec un taux de 4,2 %

Les résultats

Avec seulement 416 € d’épargne mensuelle.

  • 117 162 € d’économie d’impôts, dont 90 760 € pour les deux premières années.
  • Dans l’hypothèse de leur décès, les ayants-droit sont protégés des prélèvements habituels de succession.
  • 37 565 € nets de gain (si M. et Mme V. revendent le bien au même prix), soit une performance nette de 10,46 % par an.

L’ESSENTIEL

Un investissement en « Monuments Historiques » vous permet:

2 types de monuments historiques: inscrits et classés avec autorisation des travaux par l’autorité compétente

Selon les cas, déduction des charges ou imputation du déficit, sur le revenu global. Dans le cas général, l’imputation porte sur la différence entre les frais engagés (travaux, frais d’ouverture au public, intérêts d’emprunt) et les recettes (loyers): diminution du revenu imposable et donc forte diminution de l’impôt
Exonération des droits de donation et de succession sur le bien, les meubles, les parcs et jardins

Signature d’une convention prévoyant les modalités d’entretien avec les Ministères du Budget et de la Culture
Ouverture au public pendant une durée minimale de 80 (ou 100) jours selon les cas
Travaux supervisés par le Ministère de la Culture, avec l’aide technique des architectes concernés

La fiche Monuments historiques par MTD Finance
Téléchargez la fiche Monuments historiques

Les textes de loi :

RÉALISER VOTRE INVESTISSEMENT MONUMENTS HISTORIQUES

Vous avez des questions à nous poser ? Vous souhaitez avoir plus de précisions sur un cas particulier? Nous vous invitons à nous contacter par l’intermédiaire des numéros de téléphone ou du formulaire disponible ci-contre.

Vous souhaitez savoir si vous êtes éligible au dispositif Monuments Historiques, et bénéficier d’une étude personnalisée, complète et gratuite de votre patrimoine par un de nos experts, demandez votre étude personnalisée.

Document non contractuel – Tous ces dispositifs sont soumis au respect du plafond des niches fiscales institué par la loi de finance 2009 et modifiée en 2010, qui correspond aujourd’hui à 20.000 € plus 8% du revenu imposable.

Demander une étude gratuite

Rechercher
Sur le site

Déclarations de revenus

Déclarations de revenus

Comme chaque année, le service d’Aide à la Déclaration de Revenus sera à votre disposition.   Nous vous proposons de vous assister dans l’exécut

Défiscalisation

Défiscalisation

La "Défiscalisation", au sens large, inclut l’ensemble des « schémas » légaux et dispositifs juridiques agissant sur la fiscalité, qui permettent de réduire vos impôts (IRPP, IS, ISF).

Immobilier

Immobilier

Notre agence immobilière organise l’achat ou la vente de vos biens; résidences principales ou locatives, de vos bureaux et fonds de commerce.

Courtage de crédit

Courtage de crédit

Le Courtage de Crédit consiste, après analyse de votre situation patrimoniale, à répondre aux besoins exprimés quant aux financements de vos projets patrimoniaux: panel de banques, prêt, taux les plus performants…

Assurance vie

Assurance vie

L’Assurance vie permet la constitution d’un capital et / ou d’une rente. Elle est avantageuse tant au niveau fiscal, successoral, qu’économique.

Délocalisation d’actifs

Délocalisation d’actifs

Déplacer une partie de ses actifs et l’investir à l’international permet d’accéder aux méthodes modernes les plus fiables en matière de protection des avoirs (Asset Protection).

MTD Vidéo

MTD Vidéo

     

Nous contacter

Groupe MTD Finance
1 rue Castex
Paris 75004

Tél: 01.44.78.90.90

Fax: 01.44.78.90.90

Suivez-nous sur Facebook

Les derniers articles du blog

Accéder à notre blog